Qu’il s’agisse d’une maison neuve ou d’une maison ancienne, il est très fréquent que des fissures apparaissent sur les murs. En effet, au fil du temps, le sol bouge et, en suivant ce mouvement, les façades et murs de la maison subissent des déformations plus ou moins importantes. Cela cause alors l’apparition de fissures. La majorité des fissures qui apparaissent sur vos murs à l'intérieur ou à l'extérieur de votre habitation ne sont pas dangereuses, mais il est important de les distinguer et de les diagnostiquer afin d’éviter tout problème et risque structurel.

Si vous souhaitez en savoir davantage, nous vous guidons à travers cet article.

Zoom sur les différents types de fissures

Au sein d'une habitation, il est possible de trouver différents types de fissures, ces dernières sont, dans la majorité des cas sans conséquences. Néanmoins, il est recommandé de les faire diagnostiquer par un bureau d'études pour s'assurer que les fissures sont sans dangerosité.

Voici les différents types de fissures aux quelles on peut faire face :

Les microfissures

Les microfissures sont les fissures que l’on retrouve en majorité dans une habitation. Souvent, on peut les observer sur les murs extérieurs de l’habitation. Elles ne sont pas dangereuses, mais il est nécessaire de les surveiller afin de vérifier qu’elles n’évoluent pas. Une microfissure possède une épaisseur inférieure à 0,2 millimètres.

Les fissures fines

Les fissures fines possèdent une épaisseur comprise entre 0,2 et 2 mini mètres. Dans la plupart des cas, elles ne sont pas dangereuses et demandent alors uniquement une surveillance ponctuelle. Vous pouvez par exemple, faire surveiller l’évolution des fissures de votre logement tous les trimestres par des experts.

Les fissures dangereuses

Comme son nom l’indique, les fissures dangereuses vont détériorer le bâtiment et ses fondations. Elles ont une épaisseur supérieure à 2 mm et une longueur supérieure à 20 cm. Si vous constatez une fissure de ce type chez vous, n’attendez pas pour consulter un bureau d’études structure, car la solidité de votre habitation est mise en jeu. En effet, cela signifie que le poids de la maison est mal réparti et il est important d’y remédier pour ne pas observer de dégradations plus importantes.

Comment peuvent évoluer les fissures ?

Au fil du temps, une habitation va être soumise à différents événements qui peuvent entraîner des fissures. Comme nous le disions plus haut, il est important de surveiller les fissures régulièrement afin de vérifier qu’elles n’évoluent pas. Ceci est d’autant plus important pour les fissures situées à l’extérieur du logement notamment en hiver. En effet, le gel peut entraîner l’aggravation des fissures fines et microfissures par une action appelée « gel – dégel ».

Cela signifie que de l’eau va entrer dans la fissure et geler à cause de la température. Or, l’eau gelée est légèrement plus épaisse que l’eau à l’état liquide. Cela va alors, au fur et à mesure, agrandir la fissure. C’est alors pour cela que la surveillance des fissures est importante.

Fissure maison

Zoom sur les fissures plus atypiques

Il existe d’autres types de fissures qui sont plus atypiques, par leur forme ou bien par leur état. Il est important de pouvoir les reconnaître. On note notamment, la fissure en escalier. Cette dernière est causée par une action du sol nommée, tassement différentiel. Il s’agit d’un tassement du sol qui entraîne une différence de hauteur. Ces fissures sont alors facilement remarquables puisqu’elles sont en escalier. Les lézardes sont des fissures impressionnantes qui demandent l’expertise d’un professionnel. Il s’agit de fissuration de plusieurs centimètres de largeur.

Peut-on traiter les fissures ?

Si une fissurefissure apparait dans votre maison ou logement, vous ne pourrez pas la retirer. Toutefois, il existe des traitements pour éviter qu’elle évolue ou qu’elle ne s’infiltre. Par exemple, appliquer de la résine sur les fissures fines ou les microfissures va permettre de faire barrière à l’eau tout en limitant son évolution. Pour réaliser ce traitement, renseignez-vous auprès d’un professionnel.

Pour des fissures plus complexes, il est nécessaire de savoir dans un premier temps si elles évoluent. Il faudra alors faire intervenir un professionnel afin de poser des capteurs qui vont analyser l’écartement de la fissure. La réparation des fissures dangereuses est assez onéreuse, si votre habitation a moins de 10 ans, vous pouvez faire fonctionner votre garantie décennale.

Les fissures font partie de la vie d’une maison, dans la majorité des cas, ces dernières sont sans impact sur la santé de l’habitation. Toutefois, il est important de savoir les différencier et d’agir en conséquence. Si vous constatez des fissures dangereuses ou que certaines évoluent, n’attendez pas et faites appel à un professionnel.